conférence précédente                    retour à la liste                    conférence suivante

Les forges de Lanouée par André Le Coroller

Le haut-fourneau
Le haut-fourneau

Au milieu du XVIIIe siècle la forêt de Lanouée appartenant au duc de Rohan n’était pas exploitée par une forge alors que celles de Quénécan, de Branguily, de Loudéac l’étaient depuis le siècle précédent.

Dans un contexte international compliqué, le début de la guerre de Sept ans, le roi Louis XV accorda par « lettres patentes », en 1756, l’autorisation au duc de Rohan de créer une forge dans cette forêt. Il fit appel pour cela au plus grand hydraulicien du Royaume de l’époque et à une compagnie « d’investisseurs » à la tête de laquelle François René Carré, directeur de la forge. Les Etats de Bretagne confièrent à cette forge, quelques années après sa création, la mission de réaliser l’artillerie du vaisseau La Bretagne qu’ils offrirent au Roi dans le cadre de la reconstruction de la flotte après le désastre de la bataille des Cardinaux.

Nous verrons quelle fut cette aventure pré-industrielle au plein cœur d’un monde agricole, aventure qui se termina à la fin du XIXe siècle.

conférence du samedi 8 avril 2014

 

 

-----------------------------------